AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un petit moment à nous.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


ㄨ Messages : 163
ㄨ Date d'inscription : 31/03/2014
ㄨ Avatar : Tony Goldwyn
ㄨ Copyright : Ante mortem



MessageSujet: Un petit moment à nous.    Dim 9 Avr - 18:20

- Un petit moment à nous. -

(Ft Rebecca.)


PSEUDO DES MEMBRES DU SUJET : ◇ Rebecca Wilson et Lincoln Davis
DATE DU SUJET : ◇ le 10/03/17
MOMENT DE LA JOURNÉE : ◇ le soir
LIEU DU SUJET : ◇ Chez Rebecca
CIRCONSTANCE DU RP : ◇ Lincoln va voir Rebecca après son travail. C'est la première qu'il la voit en privé depuis le retour de Hannah.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://windycity.forumactif.org/t942-lincoln-davis-life-is-a-ver
avatar


ㄨ Messages : 163
ㄨ Date d'inscription : 31/03/2014
ㄨ Avatar : Tony Goldwyn
ㄨ Copyright : Ante mortem



MessageSujet: Re: Un petit moment à nous.    Dim 9 Avr - 18:34


"Un petit moment à nous."



Je venais de terminer ma journée de travail par réunion. Il était 19 heures. J'avais appelé Rebecca plus tôt dans la journée, pour voir si elle était libre pour que l'on se voit ce soir. C'était le cas et elle m'avait proposé de venir après le travail. Ce que je fis. Son appartement se trouvait pas très loin de la mairie. Je décidais donc de laisser ma voiture sur le parking de la mairie et de me rendre chez Rebecca à pied. Une fois arrivé devant son appartement, je sonnais. Elle vint m'ouvrir presque immédiatement. J'entrais et fermais la porte derrière mois. Je l'embrassais ensuite.

Salut, tu vas bien ?

Nous ne nous étions pas vu en privé depuis le retour de ma fille Hannah. J'étais content de me retrouver près d'elle. Elle m'avait manqué. Le retour de ma fille n'était pas forcément évident. Millicent avait quelques attentes et elle me faisait sentir que je n'étais pas vraiment à la hauteur selon ses goûts. Avec Hannah, je ne savais pas forcément toujours comment me comporter, ce n'était plus une petite fille, elle avait bien grandi et surtout elle était devenue maman. Le plus dur était sûrement avec mon petit fils. J'avais encore dû mal à le regarder, à le porter, à m'en occuper. Je n'étais pas forcément prêt à devenir grand-père, encore moins vu la situation. Tout était différent maintenant et parfois l'ambiance à la maison était pesante. Je voulais vraiment divorcer. Je pensais l'annoncer à ma femme avant que Hannah soit de retour, mais le retour de ma fille avait quelque peu retardé mes plans. Je m'étais tout de même rendu compte que ma décision était véritablement prise et que le retour de Hannah ne changerait rien. Divorcer était vraiment la chose que je voulais. Je pense que c'est ce qu'il nous fallait à tous. Millicent et moi ne serions plus jamais un couple comme avant et même avec le retour de Hannah, nous ne serions plus jamais la famille d'autrefois. Le fait qu'il y ait Rebecca ne faisait pas forcément plus pencher la balance. J'aime Rebecca, mais je crois qu'au point où j'en étais, j'aurais pu divorcer, même en étant avec personne d'autre. Le fait que je sois avec Rebecca allait rendre les choses sûrement plus compliquées. Nous n'avions pas vraiment parlé jusqu'ici de l'éventualité que je quitte Millicent. Je pense que Rebecca avait pu envisager ce scénario, mais je ne savais pas ce qu'elle en pensait. Il faudrait que l'on en parle de toute façon. Peut-être pas ce soir, à voir, selon les circonstances, de comment évoluerait la soirée. Là, j'avais besoin que l'on se retrouve, que l'on passe un bon moment ensemble et non pas que l'on se dispute.

ça a été ta journée ?  

Je m'installai sur le canapé. Attendant qu'elle vienne me rejoindre. J'étais déjà venu tellement de fois, que maintenant, je faisais presque comme chez moi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://windycity.forumactif.org/t942-lincoln-davis-life-is-a-ver
avatar


ㄨ Messages : 79
ㄨ Date d'inscription : 03/03/2017
ㄨ Avatar : Kerry Washington
ㄨ Copyright : Ante mortem



MessageSujet: Re: Un petit moment à nous.    Lun 10 Avr - 0:59




Lincoln & Rebecca

"Un petit moment à nous"

Un coup de feu la réveilla en sursaut. Elle se leva brusquement et avança jusqu'au couloirs. Elle savait. Elle savait ce qui venait ensuite. Un homme sortit de l'obscurité. Ce n'était pas Scott. Elle fronça les sourcils. Elle n'était pas à New York. C'était-c'était son appartement. Elle avança résignée vers Lincoln et lui sourit tristement. Il leva son arme et tira. Elle cligna des yeux alors qu'une douleurs vive à l'abdomen l'envahit.

Elle se réveilla en sursaut vers quatre heures du matin et couru dans la salle de bain pour vider le contenu de son estomac. Son coeur battait à cent à l'heure et elle peinait à respirer. Elle se mit à pleurer, à pleurer pendant des heures sans pouvoir s'arrêter sur le sol de sa salle de bain. Son réveil la sortit de sa torpeur. Elle alla l'éteindre, avant de regagner sa salle de bain pour se préparer. Elle avait une mine à faire peur. Elle passa plus de temps que d'habitude à faire son maquillage, espérant faire illusion. Elle récupéra un thé au starbuck avant de se rendre au travail. Elle fit le point avec Paige au sujet de ses rendez vous avant de se mettre au travail. Elle devait parler à Cameron, elle le savait. C'était urgent mais elle n'était pas encore prête à lui parler de son rêve. Le simple fait d'y penser la rendit malade à nouveau et c'était repartit pour quinze minutes de nausée. Elle ne se souvenait pas avoir été aussi malade quand elle était enceinte de Danny. Son portable se mit à sonner à la minute où elle retourna dans son bureau. C'était Lincoln. Elle déglutit difficilement. Elle hésita avant de finalement décrocher. Il voulait la voir. Elle lui proposa de passer après le travail. Elle ne savait pas où ils en étaient. Elle avait essayé de lui laisser de l'espace depuis qu'Hannah était réapparue. Elle ne voulait pas s'imposer. Elle ne voulait pas lui compliquer les choses mais les choses étaient compliquées. Elle eut beaucoup de mal à se concentrer sur quoi que ce soit. Elle était absente. Carter et Ella durent la sortir de ses pensées plusieurs fois. Elle partit de bonne heure avec quelques dossiers qu'elle regarderait depuis chez elle. Elle était tendue. Elle avait envie de le voir. Il lui manquait. Il lui manquait vraiment mais elle ne savait pas pourquoi il voulait la voir et si c'était la fin elle ne voulait pas le savoir, pas ce soir. Elle essaya de s'occuper. Elle fit un peu de ménages, replaça trois fois les coussins sur son canapé. Elle finit par tourner en rond. Elle n'était pas prête à le perdre. Elle n'était pas prête à ce qu'il mette un terme à leur relation. Elle se mit à pleurer et à maudire ses hormones. Elle sortit de la glace du congélateur et pria pour que le sucre calme ses nerfs. Elle se colla devant une rediffusion d'une série populaire dans les années 80. Elle regardait ça avec Michelle quand elle était enceinte de Willa. La série prit fin. Elle regarda sa montre. Il ne devrait plus tarder. Elle nettoya sa coupe de glace et recommença à ranger son appartement déjà intacte. Il sonna et elle alla lui ouvrir rapidement. Il l'embrassa. C'était bon signe. Elle voulait croire que c'était bon signe. Il lui demanda comment elle allait. Elle lui sourit.

Ça va et toi ?

Il lui demanda comment s'était passé sa journée avant de s'installer sur son canapé. Elle se blottit contre lui et passa une main dans ses cheveux, lui massant doucement le crâne. Elle l'aimait. Elle l'aimait tellement.

Longue et la tienne ?

Elle étudia son visage. Il avait l'air fatigué. Elle ne savait pas s'il voulait lui parler de Hannah, de ce qu'il vivait. Elle n'osait même pas imaginer ce qu'il traversait.

Comment tu te sens ? Comment -?

Elle ne savait même pas comment formuler sa question. Comment il faisait face ? Est ce qu'il pouvait faire face ? Elle lui prit la main et entrelaça leurs doigts.

Tu veux m'en parler ?




Codage par Phantasmagoria
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


ㄨ Messages : 163
ㄨ Date d'inscription : 31/03/2014
ㄨ Avatar : Tony Goldwyn
ㄨ Copyright : Ante mortem



MessageSujet: Re: Un petit moment à nous.    Sam 15 Avr - 15:15


"Un petit moment à nous."



Je venais d'arriver chez Rebecca. Je lui demandai comment elle allait. Elle répondit que ça allait et me retourna la question.

ça peut aller. Tu es sûr que ça va ? Tu as l'air fatiguée.

Je m'installai sur son canapé et elle vint me rejoindre, se blottissant contre moi et commençant à passer une main dans mes cheveux, à me masser le cuir chevelu. Je lui demandai comment avait été sa journée. Elle me répondit qu'elle avait été longue et me retourna également la question.

Longue aussi.  

Nous ne nous étions pas retrouvés seuls depuis que Hannah, ma fille, était de retour à la maison. Rebecca voulait savoir comment j'allais, comment je me sentais, comment je faisais face vis-à-vis de la situation.

Pour ne rien te cacher, ce n'est pas évident. Je sens que Millicent aimerait que l'on fasse comme avant, même si tout à changer, qu'on fasse illusion, mais personne n'y arrive. J'ai un peu de mal, surtout avec le fils de Hannah, c'est compliqué. Je ne veux pas le rejeter, mais c'est comme plus fort que moi. J'essaie de faire mon maximum pour qu'on retrouve une vie normale mais ce n'est pas évident. Millicent me reproche de ne pas faire suffisamment d'effort.

Je me demandais si je devais lui parler de mon envie de divorcer. Est-ce que je devais en parler ce soir. Je ne savais pas si c'était réellement le bon moment.

Je pense qu'il faudra du temps à Hannah pour reprendre ses marques et il nous faudra également du temps à nous tous. Il faut qu'on laisse faire le temps. Après, je pense que de toute façon les choses ont changé et qu'il ne faut pas se voiler la face. J'en ai assez de faire semblant, de porter un masque. Millicent et moi, nous ne sommes plus heureux ensemble et si nous ne sommes plus un couple, nous ne pouvons plus être réellement une famille. Il faudra je pense que l'un de nous prenne son courage pour l'admettre.

C'était plus fort que moi, il avait fallu que j'en parle. Aujourd'hui, je ne pensais plus qu'à ça. Vu que Rebecca m'avait demandé comment je me sentais, j'étais presque obligé d'évoquer mon envie de quitter Millicent. J'étais honnête avec Rebecca, j'aimais ça dans notre relation et je ne voulais pas commencer à lui cacher des choses. Je pense qu'elle était en droit de savoir mes intentions vis-à-vis de mon épouse.

Mais bon, je ne sais pas si tu veux vraiment qu'on parle que des mes problèmes à la maison. Je suis aussi venu là pour sortir justement de ses problèmes quotidiens.

Parler de mes soucis étaient une chose, mais j'avais surtout envie de les oublier de serait-ce qu'un peu, passer un bon moment avec Rebecca, hors du temps, avant de retourner ensuite chez moi où ma vie quotidienne me rattraperait.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://windycity.forumactif.org/t942-lincoln-davis-life-is-a-ver
avatar


ㄨ Messages : 79
ㄨ Date d'inscription : 03/03/2017
ㄨ Avatar : Kerry Washington
ㄨ Copyright : Ante mortem



MessageSujet: Re: Un petit moment à nous.    Mar 18 Avr - 0:25




Lincoln & Rebecca

"Un petit moment à nous"

Elle avait redouté leur retrouvailles. Elle avait été tendue toute l'après midi. Maintenant qu'il était là et surtout qu'il l'avait embrassé, elle se disait que c'était stupide, qu'elle était stupide. Elle ne savait pas pourquoi elle n'arrivait pas à croire en lui, pourquoi elle n'arrivait pas à croire en eux. Il lui demanda comment elle allait. Elle avait une tête à faire peur mais elle lui répondit rapidement que ça allait et lui retourna la question. Il n'était pas dans une situation mais il choisit de lui répondre que ça pouvait aller. Elle lui sourit tristement. Elle voulait tellement faire quelque chose pour lui mais elle ne savait pas quoi. Il lui demanda si elle était sûr que ça allait. Elle baissa le regard. Elle s'en voulait de ne pas lui dire. Il avait le droit de savoir, elle lui devait au moins ça mais ils avaient trop de chose à régler. Elle ne voulait pas ajouter ça à sa liste de préoccupation.

Je vais bien. J'ai juste mal dormi.Une migraine je crois mais ça va mieux.

Elle se blottit contre lui et joua avec ses cheveux, lui massant doucement le crane. Elle était tellement bien dans ses bras qu'elle pourrait probablement s'endormir en quelques minutes. Elle lui demanda s'il voulait parler. Elle ne voulait pas le forcer mais elle avait besoin de savoir où il en était, où ils en étaient. Elle culpabilisait tellement de lui avoir fait enterrer sa fille. Elle avait besoin de savoir comment il s'en sortait avec elle. Il lui dit que Millicent attendait plus de lui. Elle voulait qu'ils fassent illusion mais il en était incapable. Il n'arrivait pas à accepter le fils d'Hannah. Il ne voulait pas le rejeter mais il n'arrivait pas à s'en empêcher. Elle se mordit l'intérieur de la joue. Elle avait envie de pleurer. Elle savait qu'elle n'était pas responsable mais elle était tellement désolée. Elle se blottit un peu plus contre lui. Elle savait qu'elle devait répondre quelques choses mais elle avait peur que sa voix ne tremble. Elle prit une grande inspiration.

Tu fais du mieux que tu peux. Je suis sûr que ta fille le voit.

Il faudrait du temps à Hannah avant qu'elle ne reprenne ses marques. Il leur faudrait du temps à eux aussi mais Lincoln lui dit qu'il ne fallait pas qu'ils se voilent la face. Les choses ne seraient plus jamais les mêmes. Elle croisa son regard. Elle pensait trouver de la tristesse au lieu de ça elle y trouva de la détermination. Il lui dit qu'il était fatigué de faire semblant et que l'un d'eux devraient avoir le courage de le reconnaître.

Qu'est ce que tu comptes faire ?

Elle ne s'attendait pas à ça. Elle avait redouté toute la semaine qu'il ne la quitte. Elle n'avait pas imaginé une seule seconde qu'il était à ce point fatigué de sa femme. Elle ne savait pas ce que ça pourrait vouloir dire pour eux. Millicent était son amie et elle travaillait ensemble toutes les deux. Les choses étaient tellement compliquées. Il lui dit qu'il n'était pas sûr qu'elle veuille qu'il continue de parler de ses problèmes. Elle était là pour lui. Elle pourrait l'écouter parler pendant des heures mais il n'était pas là pour ça ce soir. Elle l'embrassa et lui sourit.

T'as faim ? Je peux nous préparer quelque chose si tu veux.




Codage par Phantasmagoria
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


ㄨ Messages : 163
ㄨ Date d'inscription : 31/03/2014
ㄨ Avatar : Tony Goldwyn
ㄨ Copyright : Ante mortem



MessageSujet: Re: Un petit moment à nous.    Mer 19 Avr - 17:19


"Un petit moment à nous."



Rebecca avait une petite mine. Elle me répondit que ça allait, mais je me permis d'insister. Elle ajouta alors qu'elle avait eu une migraine cette nuit, mais que désormais, elle allait mieux.

D'accord, tant mieux.  

Nous étions maintenant installés sur son canapé. Rebecca me caressait les cheveux et nous discutions du retour de Hannah. Je lui expliquai à quel point ce n'était pas facile, que Millicent trouvait que je ne faisais pas assez d'effort et qu'avec mon petit-fils, j'avais encore un peu de mal. Rebecca ajouta que je faisais surement du mieux que je pouvais. J'essayais en effet. Ce n'était pas facile, mais contrairement à ce que disait ma femme, je n'y mettais pas de la mauvaise volonté. Pour Rebecca, ma fille devait voir les efforts que je faisais.

Oui, je l'espère. J'aimerais vraiment que l'on retrouve une certaine complicité, mais je pense qu'il faut qu'on se laisse du temps.

Puis, la conversation dévia sur mon mariage avec Millicent. Ce n'était pas forcément le bon moment d'en parler, mais c'était quelque chose qui me préoccupait. Je laissais entendre à Rebecca qu'il pourrait y avoir des changements et elle voulu que j'éclaircisse ma pensée. Elle me demanda ce que je comptais faire.

Cela fait quelques temps que j'envisage de divorcer. Je le pensais déjà avant le retour de Hannah. Le retour de ma fille est venu un peu bousculer les choses, mais mon envie est toujours aussi présente. J'y pense de plus en plus et j'essaie de trouver le bon moment, même si je ne pense pas qu'il y en ait un vraiment propice pour ce genre de chose.

Je ne voulais pas spécialement en parler ce soir. Nous avions un moment rien qu'à nous depuis plusieurs jours sans pouvoir se voir seuls et je gâchais tout en parlant de mon divorce. J'avais cependant besoin d'en parler et d'avoir l'avis de Rebecca.
Elle me demanda ensuite si j'avais faim, si je voulais qu'elle nous prépare un truc à manger. J'hésitais. J'en avais très envie, mais je savais que je ne pouvais pas non plus m'éterniser.

J'aimerais beaucoup, mais j'ai peur que Millicent me fasse encore une crise, en rentrant.

Il fallait que je me décide. Est-ce que j'envoyais un sms à ma femme pour lui dire que je ne rentrais pas dîner ? J'en avais envie, mais était-ce bien raisonnable ? Elle me faisait déjà tellement de reproche en ce moment. Est-ce que j'étais encore à une prêt ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://windycity.forumactif.org/t942-lincoln-davis-life-is-a-ver
avatar


ㄨ Messages : 79
ㄨ Date d'inscription : 03/03/2017
ㄨ Avatar : Kerry Washington
ㄨ Copyright : Ante mortem



MessageSujet: Re: Un petit moment à nous.    Lun 24 Avr - 2:13




Lincoln & Rebecca

"Un petit moment à nous"

Elle se sentait mieux depuis qu'il était là. Bien sûr elle était toujours exténuée mais elle était plus calme. Pour la première fois en une semaine, elle n'avait pas l'impression que le monde s'effondrait autour d'elle. Elle était blottie contre lui. Ils étaient juste eux. Elle lui demanda comment il s'en sortait. Il avait dû mal à se faire à la situation et Millicent lui faisait beaucoup de reproches. Elle lui dit de ne pas se mettre la pression. Il faisait du mieux qu'il pouvait. Il espérait vraiment qu'ils pourraient retrouver une certaine complicité. Elle lui sourit.

Je suis sûr que vous allez y arriver.

Il faisait des efforts pour sa fille mais il n'était plus capable d'en faire pour Millicent. Il était fatigué de devoir jouer un rôle. Elle lui demanda ce qu'il comptait faire. Elle ne s'attendait pas à ce qu'il considère le divorce. Il lui dit qu'il y pensait depuis un moment, bien avant le retour de sa fille.

T'es sûr ? Je veux dire c'est ta décision mais c'est une décision importante. C'est-Wow.

Elle ne savait pas quoi en penser. Elle était trop fatiguée pour mesurer les conséquences que ça pourrait avoir sur lui, sur Millicent et sur elle. Elle lui demanda s'il voulait rester dîner mais il était attendu par Millicent.

Okay.

Elle aurait tellement aimé que les choses soient plus simple entre eux mais elle ne pouvait pas se laisser démonter. Elle desserra sa cravate et s'attaqua aux premiers boutons de sa chemise.




Codage par Phantasmagoria
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


ㄨ Messages : 163
ㄨ Date d'inscription : 31/03/2014
ㄨ Avatar : Tony Goldwyn
ㄨ Copyright : Ante mortem



MessageSujet: Re: Un petit moment à nous.    Lun 24 Avr - 15:43


"Un petit moment à nous."



Rebecca était sûr qu'avec ma fille j'allais pouvoir renouer des liens. Je l'espérais sincèrement. Ma fille m'avait tellement manqué, je voulais que l'on puisse retrouver quelque chose, un vrai lien, même si nous avions tous changé et si nous ne pouvions pas revenir en arrière. C'était déjà plus compliqué avec son fils, il me faudrait sûrement un peu plus de temps. Je ne voulais pas le rejeter mais c'était plus fort que moi, je n'étais pas très à l'aise avec lui. Je n'avais pas pu m'y préparer. Tout était si soudain, beaucoup de chamboulements dans nos vies. En parlant de chamboulements, j'allais sûrement être responsable d'un autre changement dans nos vies et je l'évoquais avec Rebecca. Elle sembla très surprise et avait l'air de ne pas envisager que j'en étais arrivé là avec me femme. Elle me demanda si j'étais sûr, car c'était une décision vraiment importante.

Je crois que je n'ai jamais été aussi sûr de moi. Je sais qu'il va y avoir de lourdes conséquences, que ça ne va pas être facile mais je pense que c'est la décision la plus raisonnable à prendre. Je pense qu'il faut que l'on puisse se libérer Millicent et moi. Elle a le droit d'avancer aussi et on s'en prive tous les deux aujourd'hui. Je n'ai pas le droit de continuer à lui faire ça. Je sais que les choses ne seront plus jamais comme avant et que mes sentiments pour elle ont changé. Je pense qu'il faut arrêter de se voiler la face. Ne t'en fais pas, je te tiendrais informé quand je prendrais la décision de le faire vraiment.  

Rebecca travaillait avec ma femme et je ne savais pas comment Millicent allait prendre la nouvelle même si à mon sens c'était le mieux pour tous les deux.
Rebecca me proposa de rester manger mais je lui fis comprendre que je ne pouvais pas, que Millicent allait encore me reprocher de ne pas être là. De toute façon quoique je fasse en ce moment, ce n'était jamais bien. J'avais pourtant très envie de rester, de passer plus de temps avec Rebecca. Elle avait également l'air de vouloir que je reste puisqu'elle s'approcha un peu plus de moi, elle desserra ma cravate et commença par déboutonner ma chemise. Je l'embrassais. J'avais très envie d'elle, de rester à ses côtés. Nous nous embrassions avec passion et nous avions tous les deux la même envie mais si je ne pouvais rester dîner, je ne pouvais pas non plus rester pour prendre du bon temps. Je me dégageais donc de son étreinte.

Désolé mais je vais devoir y aller. Crois-moi que j'aimerais bien rester plus longtemps mais c'est malheureusement compliqué.

Je me levai du canapé et remis ma chemise et ma cravate en place. Je vis à sa tête qu'elle était déçue. Je l'étais tout autant.

Je te rappelle rapidement pour qu'on essaie de se revoir et je m'arrangerais pour qu'on puisse se voir plus longtemps la prochaine fois. OK ?

Je devais à présent y aller même si le coeur n'y était pas.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://windycity.forumactif.org/t942-lincoln-davis-life-is-a-ver
avatar


ㄨ Messages : 79
ㄨ Date d'inscription : 03/03/2017
ㄨ Avatar : Kerry Washington
ㄨ Copyright : Ante mortem



MessageSujet: Re: Un petit moment à nous.    Mar 25 Avr - 1:20




Lincoln & Rebecca

"Un petit moment à nous"

Il était déterminé à divorcer et elle ne savait pas quoi en penser. Il savait qu'il y aurait des conséquences mais il les acceptait. Il pensait que c'était le mieux aussi bien pour lui que pour sa femme. Leur mariage avait assez duré et ils devaient tous les deux aller de l'avant. Il lui dit qu'il la tiendrait informer avant d'en parler à Millicent. Un sentiment de culpabilité l'envahit. C'est elle qui devrait lui dire quelque chose. Pour commencer elle devrait lui dire qu'elle était enceinte et qu'elle comptait le garder. Ensuite elle devrait lui dire que Millicent savait pour eux. Elle devrait lui dire que sa femme savait qu'il avait une liaison et qu'elle ne voulait pas le quitter pour autant. Elle devrait lui dire qu'ils s'étaient remis ensemble un an plus tôt grâce à elle. Il devrait savoir dans quoi il s'embarquait mais elle n'avait jamais su communiquer alors elle le laissa changer de sujet. Elle lui proposa de rester pour dîner mais il refusa. Elle tenta autre chose avec autant de succès. Il ne pouvait pas rester. Elle le laissa se dégager, frustrée. Elle le raccompagna jusqu'à la porte. Il lui promit qu'il la rappellerait rapidement et qu'il prendrait du temps pour elle. Elle se mit sur la pointe des pieds pour l'embrasser.

Je t'aime.

Elle referma la porte derrière lui et essuya quelques larmes. Elle se sentait tellement seule, tellement seule et coincé. Elle avait l'impression que le monde s'écroulait autour d'elle sans qu'elle ne puisse rien y faire. Elle repensa à son rêve et se détesta pour penser que les choses seraient tellement plus simple comme ça.



Codage par Phantasmagoria
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Un petit moment à nous.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Un petit moment de répit
» Un petit moment pour nous. ~ Capucine.
» Un petit moment de réconfort
» Petit moment de détente || Libre
» La cafét'?Un petit moment de détente.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Where the Sun Don't Shine :: CHICAGO :: Downtown :: Loop :: Résidences-