AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Your daughter is alive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

ㄨ Messages : 79
ㄨ Date d'inscription : 03/03/2017
ㄨ Avatar : Kerry Washington
ㄨ Copyright : Ante mortem



MessageSujet: Your daughter is alive   Sam 4 Mar - 0:25

- Your daughter is alive -

(Lincoln, Millicent et Rebecca)


PSEUDO DES MEMBRES DU SUJET : ◇ Lincoln et Millicent Davis et Rebecca Wilson
DATE DU SUJET : ◇ 02/03/2017
MOMENT DE LA JOURNÉE : ◇ après midi
LIEU DU SUJET : ◇ dinner à Wilmington, Il
CIRCONSTANCE DU RP : ◇ Rebecca demande à Lincoln et Millicent de la rejoindre dans un dinner non loin de l'hôpital. Elle doit leur annoncer que leur fille qui a disparu il y a six ans a été retrouvé et qu'elle est en vie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ㄨ Messages : 79
ㄨ Date d'inscription : 03/03/2017
ㄨ Avatar : Kerry Washington
ㄨ Copyright : Ante mortem



MessageSujet: Re: Your daughter is alive   Sam 4 Mar - 1:01




Lincoln, Millicent & Rebecca

"Your daughter is alive?"

Elle avait terriblement besoin d'un verre mais ce n'était plus une option à présent. Elle était entrée dans ce dinner parce que ça semblait être le seule endroit vivant de cette ville en dehors de l'hôpital. Elle avait commandé un thé et avait commencé à tapoter son téléphone contre la table. Elle devait les appeler. Elle devait le faire maintenant avant qu'ils ne l'apprennent de quelqu'un d'autres mais elle ne savait toujours pas quoi leur dire. Parler à Cameron lui avait permis d'y voir plus claire mais il ne lui avait pas donné un script et c'est ce dont elle avait besoin maintenant. Elle ne savait pas comment ils allaient le prendre. Elle ne savait pas comment elle le prendrait à leur place. Elle soupira et composa leur numéro. Elle commença par Millicent, espérant que ce serait plus facile. Elle resta vague lui indiquant seulement qu'elle avait besoin de la voir maintenant. Elle lui donna l'adresse du dinner et lui dit que c'était important. Millicent pourrait croire que c'était pour le travail, qu'elle avait besoin d'elle pour un dossier. Lincoln lui risquait de poser des questions. Elle prit une grande inspiration avant de l'appeler. Elle le supplia de la rejoindra rapidement. Elle essaya de contrôler au mieux l'émotion dans sa voix. Elle lui donna l'adresse et raccrocha. L'attente était interminable. Elle devait se calmer ou elle allait être malade. Alors qu'elle commençait à perdre patiente, il passa la porte. Elle ferma les yeux et se mordit la lèvre. Comment est ce qu'elle allait faire ça.

Hey viens t'asseoir.

Elle désigna la banquette en face d'elle. Elle essaya de lui sourire mais le coeur n'y était pas. Elle voulait lui prendre la main mais ils étaient en public.

Il faut qu'on parle mais d'abord il faut qu'on attende Millicent.

Elle ne savait pas à quoi il s'attendait. Une chose était sûr il ne pouvait pas s'attendre à ça. Millicent ne tarda pas à arriver. Elle avait l'air surprise de les voir tous les deux. Rebecca avait l'impression de leur tendre un piège.

Je. J'ai reçu un appel du sherrif de Wilmington en début d'après midi. C'est à propos d'Hannah.  

Elle les regarda tours à tours.

Je sais pas comment vous dire ça. Ils ont retrouvés Hannah.

Elle déglutit difficilement. Elle avait tellement merdé. Elle se rappelait encore du jours où elle avait dû leur annoncé que Fitzpatrick avait avoué. Du jours où elle avait dû leur dire que leur fille avait été découpé en morceaux et jeté dans le lac Michigan et que les chances de retrouver un jours sa dépouille étaient minces.



Codage par Phantasmagoria
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ㄨ Messages : 163
ㄨ Date d'inscription : 31/03/2014
ㄨ Avatar : Tony Goldwyn
ㄨ Copyright : Ante mortem



MessageSujet: Re: Your daughter is alive   Sam 4 Mar - 22:03


"Your daughter is alive"



Je me levai vers les 6 heures du matin. Millicent se leva également. On prit notre café sans ce dire grand chose. C'était dur pour tout le monde et nous n'avions pas forcément envie d'échanger à ce moment là. Nous étions chacun perdus dans nos pensées. Nous préférions nous réveiller dans le calme. Je finis mon café en premier et monta prendre une douche. Je laissai ensuite la salle de bain à Millicent pour qu'elle puisse se préparer. Je m'habillais dans le dressing. Une fois prêt, je quittai la maison pour la mairie. Je pris ma voiture pour faire le trajet. Après plusieurs minutes, j'arrivais sur le parking et garai ma voiture sur ma place réservé. Heureusement que j'en avais une, c'est toujours très difficile de se garer à Chicago. Je descendis de la voiture, puis je me dirigeai à l'intérieur du bâtiment. Je saluai tout le personnel que je trouvais sur mon chemin.
Arrivé à mon bureau, j'allumais mon ordinateur pour consulter mes mails. Je sortis ensuite pour voir avec la secrétaire si j'avais des choses urgentes à remplir ou signer.
Vers 9 heures, j'eus une réunion qui dura toute la matinée. Vers midi, j'eus un rendez-vous professionnel pendant la pause déjeuner. Je retournai à la mairie vers 13 heures. Là, j'enchaînai quelques rendez-vous, quand je reçus un coup de fil. C'était Rebecca. Elle ne m’appela pas sur le téléphone habituel. J'étais avec Rebecca de manière non officieuse et j'avais un téléphone où elle était la seule sur le répertoire pour nos appels privés. Elle m'appela cette fois-ci sur mon téléphone professionnel. Elle avait une voix inhabituelle. Elle voulait me voir, c'était urgent et très important. Je n'eus pas plus d'explications, elle raccrocha rapidement. Je prévins ma secrétaire que je devais m'absenter, une urgence à Wilmington. Je pris ma voiture et indiqua l'adresse qu'elle m'avait indiqué sur mon GPS. Après presque une heure de route, j'arrivais au point de rendez-vous. Il s'agissait d'un dinner. J'étais surpris. Je la vis en entrant. Elle m'indiqua de venir m'asseoir. Elle avait l'air bizarre.  

Hey, ça va ?

Elle m'indiqua qu'on devait parler mais qu'on devait déjà attendre Millicent, mon épouse. Je fus très surpris. Je pensais avoir compris. Millicent avait découvert notre liaison. Rebecca avait sûrement choisi ce dinner loin de Chicago pour qu'on puisse faire un arrangement loin des médias. Je sentais le stress m'envahir. Millicent ne tarda pas à arriver. Elle était aussi surprise de me voir ici, ce qui m'étonna, car si elle savait pour la liaison, elle ne devait pas être surprise de me voir. J'étais très perplexe. Millicent s'assit à côté de moi. Rebecca reprit la parole. Elle nous indiqua avoir reçu un appel du sherif de la ville. C'était à propos de notre fille Hannah, décédée en 2011. Je ne comprenais pas trop. Elle finit par nous annoncer qu'ils avaient retrouvés Hannah. Je ne comprenais pas.

Comment ça ? Ils ont retrouvés des morceaux de son corps ? Je croyais qu'elle avait été jetée dans le lac Michigan, on est pas du tout près du lac. Comment son corps a pu se retrouver ici ?  

Je ne comprenais rien du tout. J'étais nerveux, je ne me sentais pas très bien. Notre fille avait dû mourir dans d'atroce souffrance. Son meurtrier avait carrément découpé son corps avant de le jeter dans le lac. Nous avions enterré un cercueil vide. Cela faisait désormais presque 6 ans. Le corps devait être dans un état de décomposition important. Je ne savais pas quoi faire de cette information. Savoir qu'on avait peut-être retrouvé des morceaux du corps de ma fille faisait remonter des souvenirs de Hannah et de cette histoire sordide.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://windycity.forumactif.org/t942-lincoln-davis-life-is-a-ver

ㄨ Messages : 11
ㄨ Date d'inscription : 18/04/2016
ㄨ Double compte : Charlie, Piper, Olivia, Michelle
ㄨ Avatar : Sarah Rafferty
ㄨ Copyright : carole71



MessageSujet: Re: Your daughter is alive   Dim 5 Mar - 17:56

- Your daughter is alive -  

(ft. Rebecca et Lincoln.)


Je me levai aux environs des 6 heures du matin. Lincoln se leva aussi. Nous avions l'habitude de prendre notre café ensemble. Nous avions notre petite routine, notre routine tout aussi ennuyeuse que l'était devenu notre couple. On ne parla presque pas, peut-être que nous n'étions pas du matin, peut-être que nous n'avions juste plus rien à nous dire. Dans tous les cas chaque matin commençai de la même manière, on buvait notre café côte à côté sans se dire un mot. Lincoln finit son café en premier et me laissa seul dans la cuisine. Je lâchais un soupir, je ne savais pas comment nous en étions arrivés là. La disparition de notre fille nous avait détruit, nous avions changé. Nous n'étions plus les mêmes personnes que lorsque nous nous étions mariés et nous n'avions jamais pris la peine de réapprendre à nous connaitre. Lincoln avait commencé à sortir avec Rebecca, il avait abandonné le navire, et je l'avais laissé faire, d'une certaine manière en le laissant faire peut-être que c'est moi qui nous avait fait couler. Je posais ma tasse et parti prendre ma douche, maintenant que Lincoln avait terminé. Après m'être préparée, je passais devant la porte de la chambre d'Hannah comme tous les matins, juste pour me torturer un peu plus, mon bébé aurait 19 ans cette année si elle n'avait pas finit en morceau dans le lac Michigan. J'hésitais à entrer dans sa chambre, son sanctuaire. Rien n'avait changé à l'intérieur, tout était comme avant, à part pour l'odeur, son odeur avait disparu depuis longtemps. Je décidais de continuer mon chemin, je m'étais fait assez de mal aujourd'hui et je devais aller travailler. J'étais déjà au travail quand je reçu un appel de Rebecca. Elle resta vague, me disant seulement que c'était important, elle me donna une adresse et me demanda de la rejoindre. Je ne savais pas ce qu'il se passait pourquoi elle avait besoin de me voir en dehors de la ville. En arrivant, je me posais encore plus de questions, je ne comprenais pas ce que je faisais dans ce trou paumé. Peut-être que c'était pour une affaire mais quel genre d'affaire nécessitait que je me déplace dans cette zone éloignée de toute civilisation. J'entrai finalement dans le dinner, Lincoln était là, avec Rebecca. Peut-être avaient t-ils prévu de m'avouer qu'ils étaient ensemble, Rebecca savait que je savais, mais ce n'était pas le cas de Lincoln, mais s'ils avaient prévu de tout me dire pourquoi me faire déplacer dans ce trou à rats, ça n'avait aucun sens, à moins qu'ils aient prévu de me tuer et qu'ils considéraient que de m'achever dans ce trou serait plus simple, vu le peu de nombre d'habitants de cette vile mon corps ne serait peut-être pas retrouvé tout de suite. De plus une ville comme celle là devait encore avoir un shérif et incompétent comme il devait l'être, ils auraient peut-être des chances de s'en sortir. Je décidais de m’asseoir à côté de Lincoln. Ils avaient l'air bizarre tous les deux. Rebecca nous indiqua avoir reçu un appel du shérif de la ville, vous voyez ils ont un shérif, je n'exagérais pas en disant que cette ville était pourrie. Puis mon monde s'écroula quand elle reprit la parole. C'était à propos de notre fille d'Hannah. Elle nous dit qu'ils avaient retrouvé Hannah, je ne comprenais pas, j'avais beau passer et repasser les mots dans ma tête ça n'avait aucun sens, ils avaient retrouvé Hannah. Hannah, mon bébé ils l'avaient retrouvé. Lincoln pris la parole et demanda s'ils avaient retrouvé de morceaux de son corps, je lâchais un petit cri, et sentis des larmes couler, je tremblais, je ne comprenais pas ce qui était en train d'arriver. Est-ce que Rebecca nous avait fait venir pour nous annoncer que l'on avait retrouvé les morceaux de mon bébé. Lincoln marquait pourtant un point nous n'étions pas vers le lac.

Est ce que.... quand tu dis qu'ils l'ont retrouvé tu veux dire qu'elle est,..... Ils ont retrouvé son corps où ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ㄨ Messages : 79
ㄨ Date d'inscription : 03/03/2017
ㄨ Avatar : Kerry Washington
ㄨ Copyright : Ante mortem



MessageSujet: Re: Your daughter is alive   Lun 6 Mar - 0:07




Lincoln, Millicent & Rebecca

"Your daughter is alive?"

Elle ne les avait pas fait venir à l'hôpital. Elle voulait qu'ils aient le temps de se préparer avant de voir leur fille. Elle voulait qu'ils aient le temps de se reprendre. Alors elle les avait fait venir dans ce dinner. Lincoln était le premier à arriver. Il était inquiet. Elle était restée vague. Il ne devait pas comprendre pourquoi elle l'avait fait venir jusqu'ici en plein milieu de l'après midi. Il lui demanda si ça allait. Elle avait envie de pleurer. Elle avait envie de lui dire qu'elle était désolée. Elle avait envie de se réfugier dans ses bras et prétendre qu'il n'y avait qu'eux que le monde extérieur n'existait pas. Au lieu de ça elle lui demanda de s'asseoir et lui dit que Millicent n'allait pas à tarder. Il se posait un milliard de questions mais elle ne dit rien avant l'arrivée de sa femme. Millicent s'installa à côté de Lincoln. Elle avait l'air aussi perdu que lui. Elle ne pouvait pas faire durer le suspens mais elle ne savait pas comment formuler ce qu'elle avait à leur dire. Elle leur dit qu'elle avait reçu un coup de fil du sherrif, un coup de fil à propos d'Hannah. Elle les regarda se décomposer devant elle. Elle leur dit qu'ils l'avaient retrouvé. Lincoln lui demanda comment c'était possible si loin du lac Michigan. Il lui demanda s'ils avaient retrouvé des morceaux. Elle ferma les yeux et secoua la tête. Millicent émit un son entre cris et gémissement. Elle pouvait lire tellement de souffrance dans leurs yeux.

Non.

Elle ouvrit la bouche puis la referma.

Ils ont retrouvé une jeune femme qui prétend être Hannah. Elle a été conduite à l'hôpital à dix minutes d'ici. J'ai demandé un test ADN pour confirmer mais je-j'ai pu la voir. Je crois que c'est Hannah. Je crois qu'Hannah est en vie.

Elle déglutit difficilement.

Elle a été retrouvée couverte de sang par des automobilistes qui l'ont déposés au bureau du sherrif. Elle a pas dit grand chose pour le moment.


Codage par Phantasmagoria
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ㄨ Messages : 163
ㄨ Date d'inscription : 31/03/2014
ㄨ Avatar : Tony Goldwyn
ㄨ Copyright : Ante mortem



MessageSujet: Re: Your daughter is alive   Lun 6 Mar - 20:30


"Your daughter is alive"



Rebecca m'avait donné rendez-vous à Wilmington, une petite ville à environ un heure de Chicago. Je la retrouvais dans un dinner. Je ne comprenais pas trop ce que nous faisions là en plein milieu de l'après-midi. Je m'approchais d'elle, en la voyant. Elle avait l'air très nerveuse, comme au bord des larmes. Je ne comprenais pas trop pourquoi. Elle resta très mystérieuse. Millicent allait arriver et nous devions donc l'attendre. Je comprenais mieux l'état de Rebecca. Ma femme avait découvert pour nous et Rebecca devait s'inquiéter de l'avenir de notre couple et pour nos carrières respectives. Je commençais à être nerveux aussi, à me sentir, je ne sais pas trop mal à l'aise. Je trouvais qu'il faisait chaud tout d'un coup. Heureusement, Millicent ne mit pas longtemps pour arriver. L'attente devenait insoutenable. Je fus surpris face à la réaction de ma femme qui ne comprenait apparemment pas ce que je faisais ici. Nous étions donc bien là à l'initiative de Rebecca. A part notre liaison, je ne voyais pas trop ce que ça pouvait concerner. Je me trompais royalement. Rebecca brisa le silence et déclara que ça concernait Hannah. Je fus surpris. Ma fille était morte depuis près de 6 ans. Je ne voyais pas trop ce qu'on pouvait dire de plus, surtout ici. Rebecca nous annonça qu'on avait retrouvé Hannah. Je fus interloqué. C'était une aberration. Le corps de ma fille avait été jeté dans le Lac Michigan, donc pas du tout dans le coin. Il n'y avait pas de point d'eau à Wilmington. Pourtant, j'avais confiance en Rebecca et du coup, je ne comprenais pas où elle voulait en venir. Rebecca nous répondit non. Je ne voyais pas plus. J'étais complètement perdu. Puis, elle ajouta qu'il avait retrouvé une jeune femme. A partir de ce moment là, je crus que j'allais manquer d'air. Les larmes commencèrent à monter dans mes yeux. J'avais l'impression que j'allais m'évanouir. Je voyais un peu flou et j'avais l'impression de ne plus être vraiment là. J'entendais tout de même ce qu'elle me disait, sur le test ADN. Je la regardais, la suppliant du regard de se taire. Elle ne pouvait pas continuer à parler, à dire ces horreurs. Ma fille Hannah était morte il y a 6 ans. Elle avait vu cette jeune femme et elle était presque sûr que c'était Hannah. Pour elle Hannah, ma petite Hannah, ma fille, était en vie. S'en était trop pour moi. J'en avais assez entendu. Je me levai précipitamment de ma chaise et donna un coup de pieds dans la chaise qui se trouva sur mon chemin. Je sortis du dinner. J'avais besoin d'air. J'avais envie de hurler, de tout casser. Puis, mes jambes ne me tenaient plus. Je m'assis sur le rebord, devant le dinner. J'enfuis ma tête dans mes mains, je me mis à pleurer. Toutes mes certitudes s'écroulaient, mon monde était comme anéanti. Je devrais être content de savoir que ma fille était en vie, qu'elle était bien vivante et pas morte. J'étais heureux je pense au fond de moi. Mais je savais qu'elle avait dû endurer des horreurs pendant toutes ses années, qu'au fond ce ne serait plus jamais la même, que mon bébé était tout de même bien mort. J'avais hâte de la retrouver, de la serrer dans mes bras, mais ses 6 années, personne ne nous les ramènerait, nous ne pourrions jamais rattraper le temps perdu. J'étais effondré, c'est la pression qui retombait, toute cette pression accumulée, cette souffrance. Perdre ma fille avait été la chose la plus dure à vivre de toute ma vie. On avait déclaré notre fille morte après plusieurs mois, nous avions arrêté de la chercher. Nous l'avions laissé tomber. Nous avions essayé de faire notre deuil alors qu'elle vivait sans doute le martyr chaque jour.  
Après plusieurs minutes, la pression et le stress accumulé commencèrent à retomber. Je n'étais pourtant pas forcément prêt à retourner à l'intérieur. Je pris tout de même mon courage à deux mains. J'ouvris la porte du dinner. La chaise renversée était restée au sol. Je la remis à sa place. Mes yeux étaient embués de larmes. Millicent était encore en train de sangloter. Je m'adressa à Rebecca.

Quand est-ce qu'on pourra la voir ?

Je ne savais pas si j'étais prêt mais en même temps, j'avais besoin de la voir, voir si c'était bien ma fille. J'allais sûrement craquer en la voyant. Je voulais être fort, ne pas m'effondrer en la voyant mais je savais que j'en étais incapable. Je savais que ça serait trop dur. J'avais tellement hâte et en même temps, si ce n'était pas elle ? Je ne devais pas fonder trop d'espoir. Puis, en réfléchissant, c'était obligé d'être elle, Rebecca ne nous aurait jamais fait ça. Elle ne nous aurait jamais donner de l'espoir pour rien. C'était obligé que c'était bien ma fille. Ma fille était en vie. J'avais dû mal à le croire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://windycity.forumactif.org/t942-lincoln-davis-life-is-a-ver

ㄨ Messages : 11
ㄨ Date d'inscription : 18/04/2016
ㄨ Double compte : Charlie, Piper, Olivia, Michelle
ㄨ Avatar : Sarah Rafferty
ㄨ Copyright : carole71



MessageSujet: Re: Your daughter is alive   Lun 13 Mar - 17:37

- Your daughter is alive -  

(ft. Rebecca et Lincoln.)


La journée avait été plutôt tranquille, jusqu'à ce que Rebecca m'appelle pour me demander de me rendre à Wilmington. Je lui répondis que j'arrivais et me dirigeais donc en direction de cette ville. Je ne savais pas pour quelle raison je devais me rendre dans ce trou paumé, ce que je sais c'est que je n'étais pas enthousiaste à l'idée d'y aller. Cette ville avait tout l'air d'un cauchemar vous me diriez qu'on y avait pas encore internet je vous croirai, pas de réseau, que les habitants s'habille encore en tenu d'époque, crédible. Je ne comprenais pas ce que je faisais ici, elle m'avait dit de la retrouver dan un dinner, je me dirigeais donc en direction de notre point de rendez-vous. Je ne comprenais vraiment pas ce que je faisais ici, mais au vu de la ville que c'était, je ne savais pas si je voulais vraiment savoir pourquoi elle m'avais fait venir ici. Je fus surprise en arrivant de voir Lincoln. Pourquoi est ce que Rebecca nous avait fait venir tout les deux dans ce trou paumé ? Pourquoi est ce qu'ils me regardaient comme si on avait tuer leur chien ? Je dégluti et pris place à côté de Lincoln, m'attendais au pire sans savoir que le pire restais en réalité encore à venir. Je n'aurais jamais pu imaginer ce qui allait arriver ensuite. J'avais enterré ma fille, on m'avait dit que mon bébé était mort, qu'il n'y avait plus d'espoir, que c'était fini. On m'avait dit qu'elle avait été découpé en morceau et jeté dans le putain de lac Michigan. On m'avait dit de faire mon deuil, qu'il fallait aller de l'avant. On m'avait dit que mon bébé ne reviendrait pas jamais. J'avais eu du mal à l’accepter, je n'avais pas voulu écouter, je ne voulais pas croire qu'il avait raison, je ne pouvais pas abandonner. Et pourtant c'est ce que j'avais fait, j'avais abandonner mon bébé. J'avais accepter ce qu'il me disais, j'avais fais mon deuil enfin plus ou moins, étant donné que je me shootais encore au anti dépresseurs. J'avais arrêté d'espérer, j'avais arrêté de croire qu'elle me reviendrait. J'étais passé à autre chose, j'étais aller de l'avant, enfin plus ou moins. Je les avaient écouter me dire que ma fille était morte et qu'elle ne reviendrait jamais, je les avaient laisser me convaincre, je les avaient crus. Et maintenant, je devais écouter Rebecca me dire qu'on avait retrouvé ma fille, qu'elle était en vie, au bout d'un moment je n'entendais même plus ce qui se passait autour de moi. Je n'étais plus vraiment là, j'étais dans mon monde, je tremblais, je sentais les larmes couler sur mes joues de manière incontrôlable. Incontrôlable, c'est le mot, la situation était incontrôlable. Je n'arrivais pas à croire ce qui se passait, peut être que je faisais un cauchemar, ça devait être le cas, si je fermais les yeux et que je les ouvrait ce serais finis, peut être qu'en essayant assez fort de me réveiller ça fonctionnerais. J'allais me réveiller d'un moment à l'autre et tout ce que Rebecca était en train de nous dire s'effacerais, je me réveillerais dans mon lit et ma routine reprendrais. Ma vie reprendrait son cours normal et tout irait bien. Peut-être que si je me répétais ça assez longtemps ça fonctionnerait. Mais peut importe le temps que je fermais les eux avant de les rouvrir peut importe la force que j'utilisais pour me pincer, je n'avais pas l'air de vouloir me réveiller. Peut-être tout simplement parce que c'était la réalité. Vous avez déjà espérer quelque chose vraiment fort, de toute votre force, prier un dieu auquel vous ne croyez même pas pour que quelque chose arrive. Je l'ai fait, j'ai espérer que mon bébé me soit rendus, j'ai prier pour que ma fille revienne, j'ai pleurer toute les larmes de mon corps, hurler a la mort, fais des crise d'hystérie, mais elle n'est jamais revenu. Puis 6 ans après, quand vous êtes passé à autre chose on me renvoie en pleine face ce que j’espérais 6 ans auparavant.  Vous allez me trouvez monstrueuse, vous allez me haïr quand je vais vous dire, qu'en cette instant précis, je regrettais qu'elle ne soit pas morte. Ce n'est pas ce que vous croyez, j'aime ma fille, c'est mon bébé, mais je sais ce que le fait qu'elle soit en vie signifie. Mon bébé a souffert le martyr, elle a probablement été violé, ce n'est pas juste probable en réalité, c'est une certitude. Elle a été victime de toute sorte d'abus pendant que nous ses parents étions en train de passer à autre chose. Mon bébé était peut-être en train de se faire violer alors que mon mari jouait au golf ou que je faisais du shopping. J’appuyais mes ongles dans mes paumes jusqu'au sang. Puis je me rendu compte que Lincoln venais vers moi, je ne m'étais même pas rendu compte qu'il était parti, je ne m'étais rendu compte de rien, le temps c'était arrêter depuis que Rebecca nous avait appris la nouvelle. Lincoln demanda quand est-ce qu'on pourrait la voir.

Elle..... Tu as pu la voir, est ce que....Elle allait bien quand tu la vu ?

Je ne savais pas si j'étais prête pour la voir, je ne savais pas si j'étais prête à affronter la réalité. Je n'avais qu'une envie repartir d'ici, me terrer dans un trou et ne plus jamais en sortir. Je ne savais pas si j'étais prête à affronter la personne que ma fille était devenue ni i j'étais prête à ce qu'elle rencontre la personne que j'étais devenue.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ㄨ Messages : 79
ㄨ Date d'inscription : 03/03/2017
ㄨ Avatar : Kerry Washington
ㄨ Copyright : Ante mortem



MessageSujet: Re: Your daughter is alive   Mer 15 Mar - 0:25




Lincoln, Millicent & Rebecca

"Your daughter is alive?"

Elle les regarda l'un après l'autre. Elle n'était pas prête à leur dire et ils n'étaient pas prêt à l'entendre mais elle ne pouvait pas attendre. Elle ne pouvait pas faire durer le suspens. Elle devait parler. Elle ne savait pas par quoi commencer. Est ce que ça avait vraiment de l'importance. Seul le contenue comptait. Elle rassembla les forces qui lui restaient et leur dit que ça concernait Hannah. Elle tenta de rester détachée. Elle ne pouvait pas se permettre de craquer. Elle n'avait pas le droit. Elle leur dit qu'elle avait été retrouvée. Elle regarda leurs visages torturés et continua. Elle leur dit que leur fille était en vie, à une dizaine minutes d'ici. Ils pleuraient tous les deux et elle voulait tellement être en mesure de les consoler. Lincoln se leva, frappa dans une chaise et quitta le dinner. Elle voulait se lever et aller le rejoindre. Elle voulait le prendre dans ses bras et le serrer fort. En réalité c'était plus qu'une envie, c'était un besoin. Elle avait besoin d'être avec lui. Elle avait besoin d'être là pour lui. Elle avait besoin de chasser ses larmes et d’embrasser ses paupières. Elle avait besoin de faire quelques choses parce que le voir comme ça lui retournait les tripes. Ce n'était pas sa place. Ce n'était pas son rôle. Alors elle resta avec Millicent.

Je suis désolée.

Lincoln réapparu. Il essayait de prendre sur lui. Il lui demanda quand est ce qu'ils pourraient la voir. Elle le regarda tristement.

Quand vous serez prêt je pourrais vous conduire à l’hôpital.

Millicent lui demanda si elle allait bien quand elle l'avait vu. Rebecca lui sourit et sécha une de ses larmes avant qu'elle ne coule.

Oui. Elle était un peu désorientée et fatiguée mais elle allait bien. Elle devrait sortir de l'hôpital rapidement. Votre fille va rentrer à la maison.

Elle leur sourit tristement. La première fois qu'elle les avait rencontré, elle leur avait promis de faire son maximum pour leur rendre leur fille. Elle avait échoué. Elle avait mis un homme en prison pour son meurtre mais six ans plus tard, leur fille allait rentrer. Les choses ne seraient jamais comme avant. Ils ne récupéraient jamais ses six années. Ils ne la verront jamais grandir. Ils ne la verront jamais se préparer pour le bal de promo. Ils n'assisteront jamais à sa remise de diplôme. Mais elle était en vie. Et ça serait difficile, elle avait probablement vécu l'enfer. Elle avait un fils donc ça ne serait plus juste leur petite fille. Ils allaient devoir réapprendre à vivre. Ils allaient devoir réapprendre à se connaitre. Mais elle était en vie. Leur fille était en vie. Peut être qu'un jours ils pourront assister à son mariage, à l'arrivée de son deuxième enfants. Ils pourront l'emmener au restaurant, à tous les endroits où ils avaient l'habitude de l'emmener. Leur vie n'allait pas reprendre où elle s'était arrêté mais elle allait reprendre. Ils auraient une nouvelle routine, de nouvelles habitudes. Il pourrait être heureux. Pas aujourd'hui. Pas demain. Mais sa famille allait être à nouveau réunie. Il allait être heureux et elle devait être heureuse pour lui. Elle devait l'être parce qu'il le méritait.




Codage par Phantasmagoria
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ㄨ Messages : 163
ㄨ Date d'inscription : 31/03/2014
ㄨ Avatar : Tony Goldwyn
ㄨ Copyright : Ante mortem



MessageSujet: Re: Your daughter is alive   Mer 15 Mar - 20:25


"Your daughter is alive"



Ma fille Hannah était en vie. Je n'arrivais encore pas à le croire. C'était un très gros choc pour moi. Je ne m'y attendais tellement pas.  J'étais très ému. Voyant que je ne pouvais contenir mes émotions, j'avais préféré aller un moment dehors. J'avais besoin d'air. J'avais l'impression d'en manquer, qu'on m'avait donné un coup dans le thorax, m'empêchant de prendre ma respiration. Sortir dehors m'était vital. Je ne pus m'empêcher de pleurer. Je n'étais pas triste, ma fille était en vie, je ne pouvais pas être triste. Je ne saurais expliquer mon émotion. Nous étions passés par tellement d'émotion Millicent et moi pendant ses 6 ans, notre vie avait tellement changé, notre couple était mort. Nous n'étions plus les même personnes. Ce drame nous avait détruit. Hannah ne devait plus être la même non plus. Rien ne serait plus pareil.
Après quelques minutes, je repris un peu mes esprits et je décidais de retourner à l'intérieur, même si je n'en avais pas forcément très envie. Je demandais à Rebecca quand nous pourrions voir Hannah. Elle répondit que dès que nous étions prêt.

D'accord. Je ne sais pas si nous le sommes mais pour ma part, j'ai très envie de la revoir. Il faut que ça se fasse de toute façon et le plus vite sera le mieux.  

Maintenant que je savais que ma fille était en vie, plein de questions se bousculaient dans ma tête. Sûrement que je n'aurais jamais de réponse à la plupart d'entre elle. Je ne sais pas si je voulais vraiment en avoir à toute. Est-ce que ça m'apporterait vraiment quelque chose de savoir en détail ce que ma fille avait vécu, à part me faire plus de mal. Je pouvais déjà aisément me l'imaginer. Elle avait sûrement été violer à plusieurs reprises.
Millicent demanda si Rebecca avait pu la voir et si elle allait bien. Rebecca répondit qu'elle était un peu fatiguée et désorientée mais que ça allait. Elle ajouta que notre fille allait rentrer à la maison. Je ne pus laisser échapper un sanglot. Savoir que mon bébé allait rentrer à la maison était tellement irréaliste. Jamais nous n'avions pu imaginer que Hannah reviendrait chez nous. Pour nous, elle était morte. J'avais dû mal à imaginer que dans quelques jours, elle pourrait retrouver sa chambre. Je n'arrivais pas trop à visualiser ce futur qui approchait à grand pas.

On sait qui l'a enlevé et pourquoi ? Qu'est-ce qu'il est devenu ?  

Je voulais savoir qui était le vrai coupable, qui m'avait enlevé ma fille pendant toutes ses années. Avait-il été arrêté ? Etait-il encore au poste de police ? Comment ma fille avait pu s'enfuir ? Est-ce que quelqu'un l'avait retrouvé ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://windycity.forumactif.org/t942-lincoln-davis-life-is-a-ver

ㄨ Messages : 11
ㄨ Date d'inscription : 18/04/2016
ㄨ Double compte : Charlie, Piper, Olivia, Michelle
ㄨ Avatar : Sarah Rafferty
ㄨ Copyright : carole71



MessageSujet: Re: Your daughter is alive   Jeu 23 Mar - 18:34

- Your daughter is alive -  

(ft. Rebecca et Lincoln.)


Ma fille était en vie, mon bébé était vivant et se trouvait quelque part dans ce coin moisi ou Rebecca nous avait fait venir. Ma fille, était en vie, elle était en vie, je continuais de me répéter cette phrase dans ma tête sans pour autant réussir à vraiment réaliser ce que cela impliquait, sans vraiment pouvoir donner un sens à ses mots. Je n'arrivais pas réaliser, je n'arrivais pas à comprendre, j'avais enterré ma fille, pas vraiment me diriez-vous le cercueil était vide, mais ce n'est pas le point, j'avais enterrer ma fille. On m'avait dit quel était morte, on m'avait dit qu'un pervers l'avait découpé en morceau avant de la jeter dans le lac Michigan, cette enfoiré avait avoué, qui dit avoir tuer une jeune fille l'avoir découpé en morceau et jeter dans un putain de lac si ce n'est pas vrai. Il avait avouer et on avait abandonner, on avait abandonner notre bébé. Pendant qu'on essayait de reprendre nos vie, de remonter la pente, de passer à autre chose, de survivre à sa perte, elle subissait je ne sais quelle sévices. On l'avait abandonner, je l'avais abandonner. J'avais perdu espoir, je les avais laisser me convaincre que mon bébé était mort, j'aurais du savoir qu'elle était en vie, j'aurais du me battre pour elle, me battre pour qu'on la retrouve plus tôt, mais je l'avais abandonner. J'avais du mal a réaliser ce qui se passait autour de moi, je n'étais plus vraiment là, j'étais perdu dans mes pensés, je revenais en arrière me demandant ce que j'aurais pu faire de mieux, ce que j'avais manqué. C'était trop pour moi, trop d'émotions, trop d'informations, trop, j'avais l'impression d'étouffer. Rebecca s’excusa, ce n'était pas de sa faute, elle n'avait rien fait, elle avait toujours été là quand on avait besoin d'elle pas de la même manière pour Lincoln que pour moi, mais elle était là. Je ne lui en voulais de m'avoir pris mon mari et je ne lui en voulais pas pour cela non plus, elle ne pouvais pas savoir. Elle nous dit qu'elle pourrait nous conduire à l’hôpital quand on serait prêt. Je ne pensais pas être un jour prête pour ça. On avait beau avoir retrouvé Hannah ce n'était plus ma Hannah, on avait retrouvé ma fille, mais ce n'était plus ma fille, plus vraiment, elle n'était plus la même personne tout comme je n'était plus la même personne. Je ne savais pas si j'étais prête, je ne savais pas si je le serais un jour, c'était horrible, mais maintenant que l'on me disait que ma fille était vivante, qu'elle ne se trouvait pas loin, que j'allais pouvoir la voir, j'avais seulement envie de partir loin. J'avais envie de m'enfuir et de faire comme si de rien n'était, comme si je ne savais pas qu'elle était en vie, ici, j'étais un monstre, une mauvaise mère, ma fille avait vécu l'enfer, elle s'en était sorti, on allait pouvoir la revoir et je n'avais qu'une envie retrouver ma routine, retrouver ma vie aussi pourri soit elle, j'arrive à la gérer, j'arrive à gérer mes frustrations, j'arrive à gérer le fait que Lincoln voit ailleurs, j'arrive à gérer, j'arrive à prétendre que tout va bien, j'arrive à garder un masque et un sourire de façade, j'arrive à gérer la routine, pas ça. Je n peux pas gérer ça, je ne sais pas quoi faire. J'ai l'impression que ma vie n'est qu'un château de carte qui vient de s'écrouler.

Je ne sais pas si on sera un jour prêt pour ça. Emmène nous la voir dés que possible.

J'essayais de faire un sourire, malgré les larmes, mais je n'étais pas sur que ce soit très convaincant. Lincoln demanda si on savait qui l'avait enlevé, ce qu'il était devenu. Honnêtement ce monstre méritait de mourir, il m'avait enlever ma fille, nous avaient volé 6 années.

Elle... est ce qu'elle a beaucoup changé ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ㄨ Messages : 79
ㄨ Date d'inscription : 03/03/2017
ㄨ Avatar : Kerry Washington
ㄨ Copyright : Ante mortem



MessageSujet: Re: Your daughter is alive   Ven 24 Mar - 1:22




Lincoln, Millicent & Rebecca

"Your daughter is alive?"

Lincoln quitta le dinner. C'était trop pour lui. Elle resta avec Millicent qui pleurait. Elle ne savait pas si elle devait continuer de parler ou se taire. Elle les connaissait depuis presque six ans. Ils faisaient partis de ses plus proches amis, les voir comme ça lui brisait le coeur. Lincoln revint après quelques minutes, il n'arrivait pas à dissimuler ses larmes. Elle tenta de contrôler les siennes pour être là pour eux. Il lui demanda quand est ce qu'ils pourraient la voir. Elle lui répondit qu'elle pourrait les emmener quand ils seraient prêt. Il lui dit qu'il était pressé de la voir même s'il n'était pas certain d'être prêt pour ça. Millicent ajouta qu'ils ne seraient probablement jamais prêt mais elle aussi voulait la voir rapidement.

D'accord je vais vous y conduire.

Elle leur sourit tristement. Entendre la nouvelle ne serait rien comparé au choc qu'ils auraient en la voyant et en découvrant qu'ils avaient un petit fils mais elle n'était pas certaine de pouvoir les préparer à ça. Lincoln lui demanda si on savait qui l'avait enlevé et pourquoi. Il voulait en savoir plus sur le ravisseur de sa fille. Rebecca ne savait pas quoi répondre à ça. Elle avait cru comprendre que Hannah avait tué son kidnappeur d'après sa conversation avec le shérif mais elle n'était pas certaine qu'il avait besoin de l'entendre maintenant.

Son ravisseur serait mort selon le shérif. On ne dispose que de peu d'informations pour l'instant. Il faudra qu'on parle à Hannah mais j'ai pensé que vous voudriez la voir avant.

Millicent lui demanda si sa fille avait beaucoup changé. Rebecca ne pouvait pas vraiment répondre à ça. Elle ne l'avait jamais rencontré avant aujourd'hui. Elle avait vu beaucoup de photos, lu beaucoup de témoignages mais elle avait passé trop peu de temps avec elle pour savoir. Ce qui avait changé c'était qu'elle était devenue mère mais elle n'était pas certaine de vouloir leur dire ici.

Je-Je préfère que vous voyez par vous même. Elle ressemble toujours aux photos que vous m'avez montrés.


Elle se mordit l’intérieur de la joue. Est ce qu'elle devait leur dire ? Est ce qu'ils lui en voudraient de ne pas leur avoir dit ?

Je suis garée juste devant. L'hôpital est à une dizaine de minutes.

Elle se leva et récupéra ses affaires. Elle posa quelques dollars pour le thé qu'elle avait bu, et les invita à la suivre.



Codage par Phantasmagoria
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ㄨ Messages : 163
ㄨ Date d'inscription : 31/03/2014
ㄨ Avatar : Tony Goldwyn
ㄨ Copyright : Ante mortem



MessageSujet: Re: Your daughter is alive   Sam 25 Mar - 16:25


"Your daughter is alive"



Maintenant que je savais que ma fille était en vie, je n'avais qu'une envie, c'était de la revoir, de la retrouver, de la serrer dans mes bras. Je ne sais pas si j'étais prêt pour ça mais c'était tellement inespéré qu'elle soit vivante que je ne pouvais qu'être prêt. Hannah devait également être impatiente de nous retrouver. Et Mackenzie, comment allions nous lui apprendre que sa grande soeur était vivante. Il faudrait aussi que nous lui apprenions. Il nous faudrait aussi préparer le retour de Hannah à la maison. Sa chambre n'avait pas changé mais elle, elle devait avoir beaucoup changé.
Rebecca nous répondit qu'elle pouvait nous y conduire.  

D'accord, merci.

Je posai des questions sur son ravisseur. J'avais des tas de questions qui restaient encore sans réponses. J'avais besoin de savoir ce qu'il s'était passé, ce qui était arrivé à mon bébé. Rebecca me répondit que le kidnappeur était mort selon le shérif. Elle resta assez vague. Il devait parler à Hannah pour je pense connaître les circonstances exactes. Je sentais que Rebecca n'était pas forcément très à l'aise avec le sujet et je pense que Millicent ne voulait peut-être pas avoir plus de détails, donc je décidai de ne pas poser trop de questions tout de suite. J'aurais tout le temps de poser mes questions plus tard, quand nous en saurions peut-être un peu plus.
Millicent demanda si notre fille avait changé. Là encore, Rebecca resta assez évasive, semblant ne pas trop vouloir nous répondre. Elle ressemblait assez aux photos. Cela m'inquiéta et je ne savais du coup pas trop à quoi m'attendre.
Rebecca était garée devant et nous nous trouvions qu'à 10 minutes de l'hôpital. Nous serions donc vite fixés. J'avais le stress qui commençait à m'envahir. J'essayais de me détendre et de masquer ma nervosité.
Nous sortîmes du dinner et Millicent me laissa monter devant dans la voiture, à côté de Rebecca. Le trajet se passe en silence, jusqu'au parking du petit hôpital. Nous y étions, plus moyen de reculer. Je pris une grande inspiration avant de descendre de la voiture. J'allais enfin revoir ma fille.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://windycity.forumactif.org/t942-lincoln-davis-life-is-a-ver

ㄨ Messages : 11
ㄨ Date d'inscription : 18/04/2016
ㄨ Double compte : Charlie, Piper, Olivia, Michelle
ㄨ Avatar : Sarah Rafferty
ㄨ Copyright : carole71



MessageSujet: Re: Your daughter is alive   Dim 26 Mar - 16:43

- Your daughter is alive -  

(ft. Rebecca et Lincoln.)


Je n'arrivais toujours pas à croire que ma fille était en vie. Je ne savais pas quoi faire, comment réagir. J'aurais du sauter de joie, être ravie, pressé de la voir. J'aurais du pleurer de joie, mais ce n'était pas le cas, mes larmes n'était pas de joie et je ne savais pas ce que cela voulait dire à propos de moi, ou peut-être que je savais ce qui n'était pas mieux. J'aurais voulu m'enfuir de ce dinner miteux en courant et ne jamais revenir. Mais je ne pouvais pas, je ne pouvais pas faire comme si de rien n'était et retourner à ma vie, ma vie pourtant peu satisfaisante, mais j'avais ma routine, mes habitudes et je ne savais pas comment les choses allait se passer maintenant et j'étais terrifiée. Je me sentais mal j'aurais du être pressé de retrouver ma fille, pas redouter le moment ou on se retrouverais dans la même pièce. C'était ma fille, mon bébé, j'avais prié pour qu'elle revienne, j'avais versé toute les larmes de mon corps pour qu'elle revienne, j'avais hurler, supplier pour qu'elle revienne et maintenant qu'elle revenait, je ne savais pas quoi faire. Rebecca nous dit qu'elle allait nous conduire à l'hôpital.

Merci.

Je n'étais pas prête, mais je n'avais pas le choix, je ne pouvais pas reculer le moment, je ne pouvais pas leur dire, alors est ce que l'on pourrait décaler le moment de retrouver notre fille disparus à un autre endroit dans mon emploi du temps que diriez vous du mois prochain ou peut-être après ? Au lieu de me plaindre ou de partager mes peurs je demandais à Rebecca si elle avait changé, elle resta vague, elle avait l'air de cacher quelque chose, mais je ne voyais pas quoi. Je décidai de ne pas insister. Puis on sortis du dinner, j'avais une boule au ventre. Je montai derrière, préférant de pas m'interposer entre mon mari et Rebecca. Le trajet fut silencieux, je ne savais pas quoi dire et je crois qu'eux non plus. Puis ce fut le moment de sortir de la voiture, le moment était venue de retrouver notre fille. Je n'arrivais pas à croire que c'était en train d'arriver. J'inspirai et expirai tout en essuyant les larmes qui menaçaient de couler de mes yeux puis je sortis de la voiture regrettant de ne pas pouvoir m'enfuir loin d'ici.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Your daughter is alive   

Revenir en haut Aller en bas
 

Your daughter is alive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Dead or Alive [DVDRiP]
» DOA : Dead or Alive /!\
» Oriane Ω stay alive. (finiiiiiiii)
» Everything that kills me, makes me feel alive. [Morgan]
» Dead Or Alive 5 Ultimate
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Where the Sun Don't Shine :: MORE :: Le reste du monde-