AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Maudit technologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


ㄨ Messages : 9
ㄨ Date d'inscription : 25/09/2016
ㄨ Avatar : Mark Ruffalo
ㄨ Copyright : Ante mortem



MessageSujet: Maudit technologie    Dim 12 Mar - 1:42

- Maudit technologie -

(Léo Rodriguez et Daniel Davis.)


PSEUDO DES MEMBRES DU SUJET : ◇ Léo Rodriguez et Daniel Davis.
DATE DU SUJET : ◇ 06/03/2017
MOMENT DE LA JOURNÉE : ◇ matin
LIEU DU SUJET : ◇ Chicago tribune, bureau de Daniel
CIRCONSTANCE DU RP : ◇ Daniel a planté son ordinateur il demande à Léo de le sauver.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


ㄨ Messages : 9
ㄨ Date d'inscription : 25/09/2016
ㄨ Avatar : Mark Ruffalo
ㄨ Copyright : Ante mortem



MessageSujet: Re: Maudit technologie    Dim 12 Mar - 1:45


Maudit technologie
Ft.Léo


Il s'était levé de bonne heure enfin tout était relatif. Il s'était levé de bonne heure par rapport à l'heure où il se levait d'habitude. Il avait été réveillé par des bruits provenant de la cuisine. C'était Ellen qui était en pleine conversation avec Sheldon de si bon matin. Il était content de l'avoir chez eux. Enfin content non...c'était horrible qu'elle soit en pleine séparation mais elle leur tenait compagnie. Sauf le matin. Le matin il se rappelait pourquoi elle ne pouvait pas rester, pourquoi elle devait trouver un appartement. Il prit son café en silence et se posa devant la télévision. Les journalistes parlaient encore et encore de Hannah, sa nièce qui avait été retrouvée en vie après avoir été déclarée morte il y a six ans. Il éteignit la télévision. Il fallait qu'il rappelle Lincoln. Il lui avait déjà proposé son soutien à la minute où il avait appris la nouvelle mais il n'avait pas encore revu Hannah. Il termina son café et se prépara. Il partit au travail avec Sheldon et Ellen qui travaillait tous les deux avec lui. La situation était bizarre parfois mais ils avaient tous leurs petites habitudes. Il se posa derrière son ordinateur et retranscrit les notes qu'il avait prise lors de sa dernière investigation tranquillement. Il se leva pour saluer quelques collègues. Quand il se réinstalla derrière son ordinateur, la machine infernale affichait un message d'erreur. Il essaya de garder son calme mais les manipulations qu'il était en train d'effectuer ne faisait qu'aggraver les choses. Il tapa sur son bureau. Maudit technologie. Il aperçut un des petits nouveaux. Il lui avait déjà parlé. Un gamin intelligent. Comment il s'appelait ? Léon ? Lex ?

-Léo c'est ça ? Tu ne t'y connaîtrais pas en informatique ?

Il était un peu honteux de devoir demander à un stagiaire de le sauver mais il se sentirait plus honteux d'avouer à Sheldon, son partenaire et rédacteur en chef qu'il avait encore planté son ordinateur. Il avait demandé à sa fille des centaines et des centaines de fois de lui expliquer mais il ne comprenait jamais rien.


© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


ㄨ Messages : 98
ㄨ Date d'inscription : 08/03/2017
ㄨ Avatar : Alberto Rosende
ㄨ Copyright : Ante Mortem



MessageSujet: Re: Maudit technologie    Dim 12 Mar - 9:40

maudit technologieDANIEL & LEOUn tourbillon d’émotion se déroulait dans la cervelle de Léo en arrivant au bureau ce matin là. Il était à la fois ravi d’avoir une place au sein du Chicago Tribune ; mais en même temps, tellement déçu que ça ne soit qu’un « emploi » de stagiaire. Apporter le café à des journalistes ratés et hypocrites ce n’était décidément pas ce qu’il rêvait de faire quand il est rentré à l’université. S’il avait obtenu son diplôme c’était surtout pour ne pas faire les mêmes erreurs que ses confrères et dire aux habitants de cette ville qu’ils ne sont pas à l’abri comme le disent si bien les hommes politiques corrompus. Tout le monde savait que Chicago était l’une des villes les plus dangereuses des Etats Unis. Et quand on grandit dans un quartier dans le South Chicago, vous pouvez être sûr de côtoyer la racaille tout les jours. Alors oui, peut être avait-il réussi à mettre un pied dans le monde du journalisme et qu’un jour il pourrait enfin dire la vérité, mais aujourd’hui, il n’était qu’un simple stagiaire, ou plutôt un larbin comme il aimait tant dire à sa chère maman pour se plaindre. Léo était arrivé un peu en retard au boulot –comme d’habitude. Il avait un peu trop bu la veille lors d’une petite soirée entre frangin et avait eu beaucoup de mal à se réveiller. Sur la route, il s’était arrêté quelques minutes pour écouter les nouvelles que donnaient les télés d’une vitrine d’un vendeur d’électronique. Ils parlaient encore de Hannah Davis, cette jeune fille qui était réapparu après des années … en fait, il ne savait pas plus que les autres ce qu’il s’était passé.

Arrivé dans l’immeuble, Léo salua la standardiste avec qui il pouvait se plaindre de certains de leurs collègues. Il monta les marches deux à deux pour ne pas se retarder encore plus. A peine avait-il mis le pied dans les bureaux qu’un journaliste –il ne savait même pas sur quels sujets il travaillait- l’interpella pour une nouvelle tâche ingrate. Il devait trier son courrier. Heureusement pour lui il entendit une autre personne l’appeler. Léo poussa un soupire de soulagement en entendant la voix d’un des rares journalistes qu’il respectait encore : Daniel Davis. Ravi qu’il fasse appel à lui, Léo abandonna rapidement l’autre gars pour aider Daniel. Le journaliste lui demandait alors si Léo ne s’y connaissait pas en informatique. Un large sourire se dessina sur ses lèvres et Léo bomba le torse fièrement, comme si on venait de le complimenter sur un de ses dons naturel.

« Je suis le meilleur ! »

C’était surtout le plus immature visiblement. Léo pris ses aises et s’installa devant l’ordinateur. Il y aperçu un message d’erreur et il demanda sur un ton très naturel.

« Vous avez ouvert un mail avec un titre accrocheur vous proposant des prix avantageux pour une nuit de folie avec une jeune femme ? Parce que ces trucs là, ça peut vous pourrir votre ordinateur. Une fois j’en ai ouvert un et … »

Léo faisait son Léo. Gêné par ce qu’il venait de dire, il reprit son sérieux et dit.

« Vous faisiez quoi avant que ça s’affiche ?

Le jeune homme avait tendance à dire tout ce qui lui passait par la tête. Il savait très bien qu’il devait réfléchir à deux fois avant de prendre la parole, mais c’était plus fort que lui. Bavard, il ne pouvait pas s’empêcher de dire des âneries à tout va.
© 2981 12289 0

_________________

la verdad

“Si nous pleurons parce que le soleil n’est plus là, nos larmes nous empêcheront de voir les étoiles.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://windycity.forumactif.org/t974-leo-rodriguez-o-para-siempr
avatar


ㄨ Messages : 9
ㄨ Date d'inscription : 25/09/2016
ㄨ Avatar : Mark Ruffalo
ㄨ Copyright : Ante mortem



MessageSujet: Re: Maudit technologie    Lun 13 Mar - 1:08


Maudit technologie
Ft.Léo


Il se réinstalla tranquillement derrière son bureau en baillant. Il n'était pas vraiment du matin. Il ne l'avait jamais été. Il s'apprêtait à se remettre au travail quand il vit le message d'erreur. What the- Il appuya sur Echap encore et encore. Il ne voulait pas éteindre son ordinateur pour le rallumer. Non seulement il n'était pas certain que ça résolve le problème mais en plus il devrait tout recommencer. Il vit le jeune stagiaire traversé le couloir. C'était sa chance. Les jeunes s'y connaissaient en informatique de nos jours ou est ce que c'était un cliché ? Il retrouva son prénom par miracle et fût assez fier de constater que sa mémoire ne lui avait pas fait faux bond et qu'il ne s'était pas trompé. Il lui demanda s'il pouvait l'aider. Léo lui répondit qu'il était le meilleur. Il aimait cette confiance en soi et sourit au gamin.

Merci parfait parfait.

Il le laissa s'installer derrière son écran et observa par dessus son épaule. Le jeune homme lui demanda s'il avait ouvert un mail étrange du type nuit de folie avec une belle inconnue. Daniel fronça les sourcils. Léo lui dit qu'il en avait déjà ouvert un mais se stoppa avant d'aller plus loin. Il ne put s'empêcher de sourire face à la maladresse du jeune homme.

J'aurais jamais ouvert quoi que ce soit pour une nuit de folie ... avec une femme.

Il aurait dû s'abstenir de dire ça. Est ce que c'était un commentaire déplacé sur le lieu de travail ? Non c'est lui qui l'avait évoqué le premier. Léo lui demanda ce qu'il faisait avant que ça s'affiche.

Rien de particulier. Je tapais juste quelques notes que j'ai prise pour mon prochain article.

Il essaya d'observer ce qu'il faisait mais c'était bien trop compliqué pour lui. Il n'arriverait jamais à reproduire ses gestes s'il rencontrait ce problème à nouveau. Daniel n'était pas du genre à faire la conversation mais il était curieux.

Est ce que tu te plais ici ? Tu travailles pour le journal depuis ?


© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


ㄨ Messages : 98
ㄨ Date d'inscription : 08/03/2017
ㄨ Avatar : Alberto Rosende
ㄨ Copyright : Ante Mortem



MessageSujet: Re: Maudit technologie    Mer 15 Mar - 13:09

maudit technologieDANIEL & LEOIl n’était pas sorti du M.I.T, mais il avait à de nombreuses reprises participé à des cours d’informatique à la fac. Bien qu’il n’ait pas du tout cette matière dans son emploi du temps, il savait que ça pouvait lui être utile. Surtout avec les nouvelles technologies qui se développaient chaque jour. C’était assez incroyable. Il repensait à son enfance où c’était la «découverte » des téléphones portables. Et encore, ses parents n’avaient pas les moyens de s’en payer. D’autant plus qu’il fallait toujours se trouvait à proximité d’un truc qu’on pourrait aujourd’hui comparer aux bornes wifi. Bref, tout ça pour dire qu’il se débrouillait pas mal en codage informatique. Léo était un débrouillard et heureusement qu’il allait dans ces cours en se faisant passé pour un autre élève. Sinon, il n’aurait jamais pu aider Daniel Davis, un homme dont il admirait le travail.

Le jeune homme s’activait à la tâche, souhaitant satisfaire le plus rapidement possible l’un de ses « supérieurs ». Mais en même temps, il n’avait pas envie de retourner dans la cage aux lions où tout le monde lui demanderaient d’accomplir des tâches alors qu’il était tout autant qualifié qu’eux. Ce n’était pas parce qu’il venait de sortir de l’école que son travail ne valait pas le leur. D’ailleurs, Léo en était persuadé, ses articles qu’il postait sur son blog étaient deux fois plus intéressants que ses confrères. Pourtant, il était obligé de servir de larbin et être un simple stagiaire pour le moment. Il savait qu’il devait grimper les échelons pour atteindre son objectif. Et même si Léo n’était pas très patient, il allait rester bien calme et faire ce qu’on lui disait pour plus tard, fermer le clapé de plusieurs personnes qui avaient leur cul bien fixé sur leurs chaises de bureau.

Comme à son habitude, Léo ne pouvait pas garder sa langue dans sa bouche. Il avait clairement avoué à l’un de ses collègues qu’il avait ouvert une publicité pour un rendez vous coquin avec une jeune femme alors que c’était un virus. Mais ce qui surpris le plus le jeune homme se fut la réponse de Daniel. Il l’observa d’un œil curieux sans prendre soin de cacher sa surprise. Puis, il reprit son travail comme si rien ne s’était passé. Visiblement ils étaient aussi bizarres l’un que l’autre. Pour changer vite de discussion Léo lui demanda comment c’était arrivé pour pouvoir cibler le problème. Daniel lui répondit qu’il était juste en train d’écrire des notes. Léo haussa un sourcil, intrigué. Il continua de pianoter des codes pour que l’ordinateur revienne à la normale. En lisant ces lignes qu’un être humain normal ne comprendrait pas, il se mordit l’intérieur des joues. Il ne voyait pas où était le problème. Il marmonna, surtout pour lui-même.

« J’espère que ce n’est pas un pirate informa… »

Il s’arrêta en se rendant compte qu’il parlait à voix haute. Si quelqu’un avait piraté l’ordinateur de Daniel, il le saura. Il devait déjà régler le problème du message d’erreur avant de faire des recherches plus approfondis. Léo n’aimait pas le silence et cela le dérangeait vraiment qu’il y ait un blanc qui s’installe. Mais heureusement pour lui, Daniel brisa ce silence assez rapidement. Le journaliste lui demandait alors si Léo se plaisait au Chicago Tribune et depuis combien de temps il travaillait là.

« Ca fait un petit mois que je suis là. J’ai un peu harcelé les ressources humaines depuis plusieurs mois pour qu’ils me trouvent un boulot ici. J’ai terminé mes études l’année dernière et je voulais absolument travailler ici. On m’a trouvé un simple boulot de stagiaire qui est mal payé, voir pas du tout… »

Léo parlait encore beaucoup trop, il était bavard et il n’y pouvait rien.

« Mais oui, je me sens plutôt bien ici. Même si la moitié des journalistes qui bossent ici sont des moins que rien et que je serais dix fois plus performants qu’eux mais bon … »

Il avait le don pour dire ce qu’il pensait. La langue de bois, il ne connaissait pas vraiment. Même si c’était un menteur né. Enfin, Léo aimait dire que s’il mentait parfois c’était plus de la manipulation qu’autre chose. Pour lui, il fallait mentir et manipuler quelque fois les gens pour obtenir des informations. S’il ne le faisait pas, ses articles seraient moisis. Ne détournant pas le regard de l’écran, il questionna à son tour Daniel.

« Et vous, ça fait combien de temps que vous êtes de la maison ? Vous n’avez pas l’impression parfois d’être entouré d’incapables ? Franchement, quand on lit certains papiers, ça donne envie de pleurer non ? »


© 2981 12289 0

_________________

la verdad

“Si nous pleurons parce que le soleil n’est plus là, nos larmes nous empêcheront de voir les étoiles.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://windycity.forumactif.org/t974-leo-rodriguez-o-para-siempr
avatar


ㄨ Messages : 9
ㄨ Date d'inscription : 25/09/2016
ㄨ Avatar : Mark Ruffalo
ㄨ Copyright : Ante mortem



MessageSujet: Re: Maudit technologie    Mar 21 Mar - 17:29


Maudit technologie
Ft.Léo


Il observa le jeune homme travailler. Daniel savait qu'il était important d'avancer avec son temps. Il était important de rester informer mais tout était trop compliqué avec l'informatique. Il préférait laisser les pros faire et le petit stagiaire avait l'air de connaitre un rayon en nouvelle technologie. Il l'entendit murmurer qu'il espérait que ce n'était pas un piratage informatique. Daniel écarquilla les yeux. Il était nul mais ça sentait mauvais.

On aurait pu me pirater ? J'imagine qu'on a des par-feux ou un système de protection ou non ?

Le petit avait l'air concentré et il ne voulait pas le distraire mais en même temps ils étaient là tous les deux. Daniel ne savait pas grand chose de lui alors peut être que c'était l'occasion d'en apprendre plus. Il lui demanda s'il était là depuis longtemps. Léo lui expliqua qu'il était là depuis un mois. Il avait ramé pour trouver un poste ici. Il avait été embauché comme stagiaire alors qu'il était diplômé. Il servait donc de larbin pas ou peu payé. Daniel fronça les sourcils.

Sur quoi est ce que tu écris ? Enfin là maintenant on te laisse pas écrire mais sur quoi est ce que tu aimes écrire ?

Peut être qu'il pourrait lire un de ses articles et si c'était bon parler de lui à Sheldon. Est ce que c'était faire du favoritisme ? Non pas si le petit était talentueux. Il lui demanda s'il se plaisait ici. Le jeune lui répondit que oui même si la moitié des journalistes étaient des bons à rien. Daniel sourit. Sheldon s'arracherait les cheveux qu'il n'avait pas s'il l'entendait mais il n'avait pas tort.

Hum c'est pas faux. Enfin j'espère que je suis pas compté dedans.

Léo lui retourna la question. Ça faisait combien de temps qu'il travaillait ici. Il devait réfléchir la réponse courte était longtemps, très longtemps.

Houla ça fait bien 20, 25 ans. J'ai commencé tout jeune.

Ou il était vieux enfin les deux étaient vrais. Le petit lui demanda s'il n'avait pas l'impression d'être entouré d'incapable. Il haussa les épaules. Il avait cessé de lire certains papiers depuis longtemps mais ils faisaient vendre alors qu'est ce qu'il en savait.

Si, j'ai cessé de les lire depuis longtemps. Tu devrais me faire lire quelques choses. Si c'est du bon travail peut être qu'on pourrait travailler ensemble et si ça fonctionne bien peut être qu'on pourrait te trouver un poste plus intéressant que stagiaire.


© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Maudit technologie    

Revenir en haut Aller en bas
 

Maudit technologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Île au crane + Maudit Graal
» Garadherza, le heaume maudit [LIBRE]
» [I] L'argent Maudit...
» Irio Tori le maudit ?
» [Capacité Speciale] Les Yeux Maudit de Satan
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Where the Sun Don't Shine :: CHICAGO :: Downtown :: Streeterville-